Le Chef du gouvernement préside le 4ème conseil d’administration de l’office national de l’électricité et de l’eau potable.

3_3.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a présidé, mardi 29 décembre 2020 à Rabat, la 4è session du Conseil d'administration de l’Office National de l’électricité et de l’eau Potable (ONEE) consacrée à la présentation du bilan des réalisations de l’ONEE et de son plan d’action pour la prochaine période.
Ouvrant cette réunion, le Chef du gouvernement a rappelé la contribution de l’ONEE à la mise en œuvre d’une série de  stratégies adoptées par le Maroc pour promouvoir le développement économique et social et qui font l’objet d’un suivi régulier de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, notamment le Programme national pour l'approvisionnement en eau potable et l'eau d'irrigation 2020-2027 et la Stratégie des Énergies renouvelables.
A cet égard, M. El Otmani a appelé l’office à redoubler d'efforts, en synergie avec ses différents partenaires, assurer la pleine exécution des Hautes Instructions Royales issues de la séance de travail présidée par SM le Roi et dédiée au déploiement de la Stratégie des énergies renouvelables, au cours de laquelle le Souverain avait attiré l’attention sur « la nécessité de faire aboutir ce chantier stratégique dans les délais impartis et suivant les meilleures conditions, en agissant avec toute la rigueur requise ».
L'Office a consolidé sa position en tant que l'un des investisseurs importants au niveau national et a réussi à maintenir le même volume des investissements, malgré une conjoncture économique difficile consécutive à la pandémie du Covid-19, a relevé M. El Otmani. 
Le volume des investissements de l'Office au titre de l'année 2020 devrait atteindre 7,1 milliards de dirhams (MMDH), dont 3,5 MMDH dans le secteur de l’électricité et 3,6 MMDH pour l’eau potable et l’assainissement liquide, a relevé le Chef du gouvernement. 
Cet effort vient s’ajouter au bilan des réalisations de l’office en 2019, année durant laquelle il a pu mobiliser des investissements de l'ordre de 8,3 MMDH (4,1 MMDH pour le secteur de l’Électricité et 4,3 MMDH pour le secteur de l’Eau potable et de l’assainissement liquide). Ces investissements ont permis d’assurer un approvisionnement normal et régulier des villes en électricité et en eau potable, ainsi que les services d’assainissement liquide au profit de 146 centres et d'améliorer le taux de couverture du monde rural qui atteint 99,78 pc pour ce qui est de l’électricité et 97,8 pc concernant l’eau potable, a-t-il ajouté.
Le chef du gouvernement a toutefois noté que ces réalisations ne doivent pas occulter les difficultés auxquelles fait face l'ONEE, et qui pourraient impacter son rendement, appelant l’ensemble des partenaires de l’établissement à le soutenir davantage pour lui permettre de relever les défis et assurer la continuité et la qualité de ses services.
Il également insisté sur la nécessité pour l'Office de s’impliquer dans le chantier de numérisation que connaît l’administration publique, notamment en cette conjoncture marquée par la pandémie du Covid-19, à travers l’élaboration d’un plan de transformation digitale et de le soumettre dans les meilleurs délais à l’approbation du conseil d’administration, dans le but d’optimiser et d’améliorer les prestations offertes.
De son côté, le directeur général de l’ONEE a présenté un exposé sur le bilan de l’activité de l’Office au titre de l’année 2019 en matière de production de l'électricité et de l’eau potable, de l’assainissement liquide et des activités commerciales.
L’exposé a également évoqué les principales réalisations de l’Office dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action au titre de l’année en cours, notamment aux niveaux de la production de l’énergie renouvelable, de l’optimisation du réseau électrique et d’alimentation en eau potable. L’exposé a porté par ailleurs sur les principales composantes du budget de l’office et de son plan d’action pour 2021.  
A l’ordre du jour du Conseil figurait également la présentation des rapports du contrôleur de l’Etat et du comité d’audit de l’ONEE.
Au terme des travaux de cette réunion, le Conseil a approuvé le budget et le plan d’action 2021 de l'Office et arrêté les comptes de l’office et les comptes cumulés pour 2019, ainsi que d’autres décisions et recommandations relatives à sa gestion.
Ont pris part à cette réunion notamment le ministre de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, le ministre de l’Énergie, des mines et du développement durable, ainsi que des représentants des départements membres du Conseil d'administration.
 

Lettre d'informations