Les citoyens sont nos partenaires de tous les instants dans la lutte contre le coronavirus

المحور :
Répercussions sanitaires, économiques et sociales du Covid-19 et les mesures prises pour faire face à cette pandémie
Date de la Session :
Session :
دورة أبريل 2020

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a souligné que la situation épidémiologique due au coronavirus « Covid-19 » au Maroc en est toujours à sa deuxième phase et est marquée par une amélioration, quoique lente, et nécessite davantage de vigilance et de respect du confinement sanitaire.         

Le Chef du gouvernement qui intervenait, lundi 13 avril 2020,  lors de la séance de politique générale à la chambre des représentants consacrée aux mesures prises pour endiguer la propagation du coronavirus, a indiqué que l’évolution des cas de contamination reste moyenne et ce grâce aux efforts déployés par tous, rappelant que notre pays a abordé dernièrement un tournant épidémiologique du virus, passant des cas importés à des cas locaux dont le taux s’est établi à plus de 82 pc et que les foyers découverts sont des foyers de nature familiale florissant lors de certaines occasions comme les mariages ou les cérémonies funéraires, où les personnes ne se conforment pas aux mesures préventives d’usage.

M. El Otmani a assuré que le gouvernement est attaché à l’option de la franchise et de la communication transparente permanentes avec les citoyens au sujet de l’évolution de la pandémie : « Le gouvernement communique les données ainsi que les répercussions économiques et sociales et nous sommes attachés à la communication transparente avec les citoyens que nous considérons comme étant nos partenaires de tous les instants dans la lutte contre cette épidémie », a-t-il dit.

Après avoir réitéré son appel aux citoyens pour respecter le confinement sanitaire, et de ne quitter leur domicile qu’en cas d’extrême nécessité, le Chef du gouvernement a estimé qu’on «ne pourra réussir à traverser cette terrible épreuve qu’à la faveur de la franchise et de la clarté avec les citoyens et les citoyennes au sujet des données, mesures et décisions, nonobstant les difficultés, manquements ou critiques qui peuvent entacher cette entreprise. C’est pourquoi nous demandons à tous de faire preuve de patience pour protéger et sauver notre pays et lui épargner plus de décès et ce en travaillant la main dans la main ».

Le Chef du gouvernement a ajouté que les marocains sont en droit de se sentir honorés par ce qui a été réalisé pour faire face à la pandémie grâce aux hautes orientations royales « au point que le Maroc est cité en exemple à l’échelon international et que plusieurs pays en Occident comme en Orient, se disent intéressés par son expérience.

De même, le Maroc a su se comporter avec proactivité et clairvoyance et ne compter que sur ses propres moyens humains pour apporter des solutions innovantes et des réponses nationales à tous les niveaux, y compris les équipements et les médicaments. Nous aspirons à faire encore mieux et cela ne nous est guère difficile ». 

Le Chef du gouvernement a tenu à saluer la solidarité et la cohésion de toutes les institutions officielles gouvernementales, partisanes et syndicales et de tous les acteurs économiques et des sensibilités civiles, associatives et de la presse pour leur adhésion à l’initiative de création du fonds spécial de gestion de la pandémie du coronavirus à travers leurs contributions qui affluent toujours au fonds. Toutes les initiatives entreprises par le gouvernement en cette conjoncture exceptionnelle sont destinées essentiellement aux catégories fragiles et vulnérables et aux entreprises les plus impactées selon une conception solidaire, a ajouté le Chef du gouvernement. 

Il a assuré l’opinion publique que notre pays saura triompher, par la grâce de Dieu, de cette crise après avoir tiré les leçons notamment en déterminant les priorités, en comptant sur soi et en accordant davantage d’intérêt à l’élément humain. 

Lettre d'informations