Le chef du gouvernement : Notre pays a besoin de compétences intègres et patriotes.

1_44.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a affirmé que la promotion des ressources humaines et de leur formation constituent un pilier fondamental pour une réforme profonde de l’administration, l’amélioration de la qualité de ses prestations et pour le développement de la fonction publique.
M. EL Otmani intervenait, mercredi 9 juin 2021, lors de la cérémonie de sortie de la deuxième promotion du cycle de formation fondamentale de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Administration (ENSA) et de la première promotion du Cycle de formation qualifiante pour les cadres et responsables des Inspections Générales des Ministères. 
Il a indiqué que le pari de la réforme de l’administration ne peut être gagné qu’à la faveur de la formation de cadres administratifs supérieurs capables de mener des missions de conception, de planification, d’orientation, d’encadrement et de supervision de la mise en œuvre et du suivi des programmes et des politiques publics.
« Le Maroc a besoin de vos compétences et de votre patriotisme pour rehausser le niveau des prestations de l’administration », a dit le chef du gouvernement à l’adresse des lauréats de la deuxième promotion du cycle de formation fondamentale de l’ENSA, baptisée du nom de Moulay Ismail Alaoui. 
Félicitant les lauréats qui ont mené à terme leur cursus, le Chef du gouvernement les a invités à persévérer au sein de leurs administrations, en tant que dignes ambassadeurs d’une institution au passé glorieux, au présent radieux et à l’avenir prometteur.
Il a expliqué que la nouvelle dynamique que connait l’ENAS s’inscrit dans le prolongement du grand chantier de réforme de l’administration, sur lequel SM le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, a mis l’accent dans ses discours et ses hautes orientations, tout au long des deux dernières décennies.
Le gouvernement a fait du chantier de la reforme de l’administration un pilier fondamental de son programme et lui a attaché une importance particulière, comme en témoignent les nombreuses mesures et dispositions prises dans ce cadre au cours de l’actuel mandat, a ajouté M. El Otmani.  
S’adressant aux lauréats de la première promotion du Cycle de formation qualifiante pour les cadres et responsables des Inspections Générales des Ministères, le chef du gouvernement a souligné que le programme de formation dont ils ont bénéficié depuis septembre 2018 s’inscrit dans le cadre du programme du gouvernement et de ses engagements forts en matière de moralisation de la vie publique et de lutte contre la corruption sous toutes ses formes.
Ce programme, initié par l’ENSA en coordination avec l’Instance Nationale de la Probité, de la Prévention et de la Lutte contre la Corruption (INPPLC) et d’autres départements et organes de contrôle, se situe aussi dans le sillage de la mise œuvre des dispositions gouvernementales y afférentes et de l’application de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, a-t-il ajouté.
 

Lettre d'informations