Le Chef du gouvernement s’entretient avec son homologue tanzanien.

cg-tanzanie.jpeg

Le Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani a reçu, mardi 13 juillet à Rabat, le Premier ministre de la République de Tanzanie, M. Kassim Majaliwa, en visite de travail dans le Royaume à la tête d’une importante délégation gouvernementale, avec lequel il a eu des entretiens portant sur le différents volets des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays.
Cette rencontre a été l’occasion pour les deux parties de passer en revue les perspectives du renforcement de la coopération bilatérale et son élargissement à de nouveaux domaines.
Le Premier ministre tanzanien a fait part à cet égard de l’aspiration de son pays à bénéficier de l’expertise cumulée par le Maroc et de ses expériences réussies dans de nombreux domaines de développement, tels que l’agriculture, la pêche maritime, le tourisme, le développement des énergies renouvelables, l’industrie de transformation ou les engrais.
M. Majaliwa a également exprimé la gratitude de la Tanzanie pour le soutien que lui accord le Royaume, notamment en matière de formation des ressources humaines, d’accueil des étudiants tanzaniens dans les différents établissements nationaux et en matière d’accompagnement du développement du secteur sportif.
M. El Otmani a réitéré pour sa part la disposition permanente du Maroc à accompagner le développement et le transfert d’expertises aux pays africains amis, ainsi que l’ouverture du Royaume à tous les programmes et projets de développement de nature à  bénéficier aux populations dans le continent, conformément aux principes et objectifs de la politique africaine suivie par le Maroc sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste. 
Le Chef du gouvernement a en outre souligné que la visite de son homologue tanzanien au Maroc est de nature à ouvrir de nouveaux horizons à la coopération bilatérale dans divers domaines.
Ces entretiens se sont déroulés en présence du ministre d’Etat chargé des droits de l’homme et des relations avec le parlement du côté marocain, du ministre de l’agriculture, de la ministre du tourisme et du vice-ministre des affaires étrangères et de la coopération du côté tanzanien.
 

Lettre d'informations